Crédit

Credit à la consommation : Tout ce que vous devrez savoir

credit consommation rapide

Le crédit à la consommation a connu une augmentation de popularité considérable ces dernières années en France. Cette croissance est surtout justifiée par la baisse du taux d’intérêt, ainsi que la diversité de l’offre proposée par les banques. Dans cet article, nous allons découvrir tout ce qu’il faut savoir sur ce type de crédit.

Un crédit à la consommation : comment le définir ?

Un prêt à la consommation est un pret d’argent rapide proposé aux particuliers par un organisme de crédit ou une banque. Il est destiné à l’acquisition d’un bien de consommation tel qu’un appareil électroménager ou une voiture de transport ou encore pour payer les frais de voyage. Il peut être utilisé pour le financement de tout projet personnel.

À la différence du crédit immobilier, ce type d’emprunt ne permet pas d’effectuer l’achat d’un bien immobilier. Son fonctionnement est d’ailleurs plus simplifié. Chaque crédit à la consommation octroyé par un banquier est plus ou moins affecté à un besoin spécifique. Il présente divers avantages et est disponible en de formes variées.

Comment fonctionne un prêt à la consommation ?

La somme minimale pour la souscription d’un crédit conso est de 200 euros et le montant maximal que vous pouvez emprunter est de 75000 euros.

Concernant la durée de remboursement, il faut tenir compte de trois points importants. D’une part, la durée du contrat de prêt à la consommation est obligatoirement supérieure à trois mois. D’autre part, pour un montant de 200 à 3000 euros, la durée de remboursement varie de trois mois à trois ans. Enfin, pour les sommes supérieures à 3000 euros, elle va jusqu’à cinq ans au maximal.

Le crédit à la consommation n’est octroyé qu’après l’acceptation du dossier. Au cours de cette procédure, plusieurs critères sont pris en compte, dont la situation professionnelle, la capacité d’emprunt, etc. Les organismes de crédit vérifient également si vous êtes fiché ou non sur le Fichier des Incidents de remboursement de Crédits aux Particuliers. Sachez également que vous avez un droit de rétractation de 14 jours si jamais vous souhaitez annuler votre crédit. Et enfin, n’oubliez pas qu’aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent.

Quels sont les avantages d’un crédit à la consommation ?

Le prêt à la consommation se distingue nettement des autres emprunts d’argent proposés par les organismes de crédit. Son taux d’intérêt est certes plus élevé, par contre, sa souscription fait bénéficier à l’emprunteur divers avantages intéressants.

Ainsi, cet emprunt permet de répondre à un besoin particulier de manière immédiate. Il est parfait pour ceux qui veulent acquérir un bien de consommation, mais qui ne disposent pas du montant requis. La durée de remboursement ainsi que son taux d’intérêt sont fixes. Ce qui offre aux bénéficiaires une bonne stabilité financière Enfin, ce type de prêt est disponible en diverses formules. Il vous appartient donc de bien déterminer l’emprunt adapté à votre projet, à votre situation et à votre capacité d’emprunt.

Quelles sont les différentes formes de prêt à la consommation ?

Voici les principaux types de crédits à la consommation que vous de devrez connaître :

  • Le prêt personnel. Cet emprunt peut être utilisé par son bénéficiaire comme bon lui semble, contrairement à un crédit affecté qui doit être investi dans un projet déterminé et mentionné préalablement dans le contrat de prêt.
  • Le crédit affecté : Ce type de crédit conso est affecté à un projet bien définit en amont : achat d’une voiture dans le cadre d’un crédit auto, financement de la rénovation d’une maison dans le cadre d’un crédit travaux, ou encore achat de billet d’avion dans le cas d’un crédit voyage, etc. L’emprunteur aura l’obligation de justifier son projet par un justificatif qui peut être un devis ou une facture.
  • Le crédit renouvelable ou le prêt revolving. C’est un emprunt non affecté dont le principe est la mise à disposition à l’emprunteur d’une certaine somme d’argent qu’il sera tenu de rembourser au fur et à mesure de l’utilisation pour reconstruire le capital de départ. L’avantage est que l’emprunteur n’est tenu que du remboursement que de la somme qu’il a utilisée.

Leave a Comment