Immobilier

Quelques conseils pour réussir son investissement immobilier Pinel

immobilier locatif

La loi Pinel est aujourd’hui incontournable pour réaliser de bons investissements locatifs. À condition bien sûr de savoir comment s’y prendre : d’ailleurs, un bon investissement en loi Pinel demande réflexion et préparation, d’autant plus qu’elle reste basée sur un achat immobilier avec tout ce que cela implique. Zoom sur quelques conseils pratiques pour réussir son investissement immobilier Pinel.

Bien choisir l’emplacement de son investissement immobilier Pinel

Le choix de la ville et de l’emplacement contribue à un investissement Pinel à la fois prolifique et stratégique. Pour trouver l’emplacement idéal, il est indispensable de faire une étude de marché et repérer les villes et secteurs (concernés par la loi Pinel) qui connaissent un accroissement régulier de population, ainsi qu’une demande locative intense. Et pour optimiser ses chances, toujours opter pour les quartiers attractifs, c’est-à-dire proches des commerces et bien desservis par les transports en commun.

Bien choisir sa durée de mise en location loi Pinel

La durée de mise en location imposée par la loi Pinelest beaucoup plus souple que celle de la loi Duflot, mais tout aussi implacable : les contribuables ne peuvent en effet louer leur(s) bien(s) que 6, 9 ou 12 ans. De plus, ils sont tenus de louer le bien pendant cette durée exacte, sans quoi, ils devront rembourser le Trésor Public des remises d’impôts perçues. Du coup, il est indispensable de bien réfléchir avant de choisir la durée de mise en location de son bien.

Comparer le montant du loyer Pinel à celui du marché locatif

La loi Pinel oblige les contribuables à fixer le loyer de leur(s) bien(s) par rapport à un plafond qui varie en fonction de la zone dans laquelle se trouve le logement (zones A bis, A, B1 et B2). Mais les disparités existent encore entre le loyer Pinel proposé et les loyers réellement appliqués par le marché locatif. Heureusement, le plafond Pinel n’est pas obligatoire mais indique simplement une limite de montant de loyer à ne pas dépasser. Ainsi, il est indispensable de comparer le montant du loyer Pinel à celui du marché locatif avant de fixer le montant du loyer de son bien immobilier.

Leave a Comment