Crédit

Peut-on réaliser un rachat de crédit sans fiche de paie ?

rachat de crédit

Le rachat de crédit est une opération financière très simple visant à alléger votre taux d’endettement. En effet, si vous avez plusieurs emprunts en cours, vos finances seront impactées par les différentes mensualités de crédits. Avec un rachat de crédit, vous pouvez regrouper tous vos crédits en un seul, avec une seule mensualité à payer. C’est simple, pratique et efficace. Une question se pose : peut-on se lancer dans une opération de rachat de crédit sans avoir à fournir une fiche de paie ? Éléments de réponses.

La première condition requise pour un rachat de crédit, la stabilité

Pour une enseigne de crédit en ligne ou pour une banque traditionnelle, c’est la condition la plus importante : avoir une bonne stabilité professionnelle est requis avant de pouvoir bénéficier d’un prêt. Que ce soit un crédit immobilier, à la consommation ou autre, c’est une condition sine qua non. Même pour un crédit sans justificatif, c’est un document nécessaire.

Il en va de même pour un rachat de crédit. Même si c’est une opération financière très pratique, les banques ont mis en place un ensemble de critères stricts avant d’octroyer à un client sa demande. Un dossier client sera évalué suivant un « scoring » précis. Plus le score du dossier est bon, plus le client aura des chances d’obtenir son crédit. Ainsi, si vous avez un CDI et que vous voulez un rachat de crédit, votre dossier a de grandes chances d’aboutir.

Quand est-ce qu’un dossier de rachat de crédit ne nécessite pas de fiche de paie ?

Dans n’importe quelle demande de crédit, une fiche de paie est souvent requise. Mais il existe certaines circonstances qui font qu’elle ne soit pas nécessaire. Un crédit sans fiche de paie est possible dans les cas suivants.

Dans le cas d’une profession libérale

C’est par exemple le cas d’un dirigeant d’entreprise. Lui, c’est un travailleur non-salarié. Pour les personnes faisant partie de cette classe, ils se retrouvent dans l’incapacité de fournir une fiche de paie dans le cadre d’une opération de rachat de crédit. À la place, on exigera d’eux leurs dernières déclarations 2035 pour ceux qui évoluent dans des professions libérales. Pour un chef d’entreprise, ce sera les 3 derniers bilans de sa société.

Le recours à un Co-emprunteur

Là encore, une fiche de paie n’est pas nécessaire. Pour avoir un aval positif de la part de votre banque, votre Co-emprunteur doit avoir des arguments financiers conséquents. L’idéal serait un co-emprunteur ayant un CDI et qui dispose d’un revenu mensuel assez conséquent (1500€) en tant que bénéficiaire d’un CDI, lui peut fournir la fiche de paie nécessaire au dossier.

Avoir recours au rachat de crédit entre particuliers

Le crédit entre particuliers est une formule de crédit en bonne et due forme. Sauf qu’au lieu de vous adresser à une banque, vous allez parler avec une personne physique ayant les ressources nécessaires pour accepter votre offre. Généralement, les documents requis sont très allégés pour ce type d’emprunt. Surtout si la personne prêteuse fait partie de votre entourage.

En effet, quand il est question de rachat de crédit entre particuliers, c’est souvent une transaction qui se passe entre deux membres d’une famille, des connaissances, des cercles d’amis.