Crédit

Souscrire un prêt-auto chez Crédit Agricole

prêt-auto chez Crédit Agricole

Il n’y a pas que Crédit Agricole qui propose des alternatives de crédit à la consommation. La plupart des banques classiques s’ouvrent et s’adonnent aussi à cette optique. En effet, l’offre qui attise la convoitise des clients de cette banque cadre sur le crédit auto. Il s’agit d’un prêt permettant de subvenir financièrement l’acquisition d’une voiture de plaisir. Tour d’horizon sur tout ce qu’il faut soulever sur prêt-auto chez Crédit Agricole.

Les préalables à connaître avant de souscrire un prêt-auto

Comme on parle d’une banque qui recouvre toute la France, force est de signaler le fait qu’elle se démembre au travers de 39 caisses éparpillées dans toutes les régions. Sur ceux, le traitement d’un dossier sera tributaire des exigences préétablies par chaque caisse (localité différente). Ainsi, une variation des taux TAEG ou Taux Annuel Effectif Global sera à constater.

Pour être éligible à ce prêt-auto, auprès de Crédit Agricole, il faut que vous :

  • Soyez un client de cette banque. Dans le cas contraire, d’autres organismes proposant la même offre vous iront,
  • Présentiez, hormis les preuves justificatives, le bon de commande de l’automobile.

Ceci étant, il faut noter que la quête des meilleurs taux possible demande une approche comparative de la part de l’intéressé (le souscripteur). Il est donc nécessaire de faire une simulation de crédit en ligne. Par contre, il est à préciser que le coût de l’assurance n’est pas inclut dans le TAEG.

Les conditions requises pour un crédit auto chez Crédit Agricole

crédit auto chez Crédit Agricole

Pour toutes les caisses régionales présentes sur le territoire français, les conditions d’acceptation sont, contrairement aux fluctuations des TAEG sus mentionnées, les mêmes. En ce sens, procéder à une simulation en ligne pour un crédit auto Crédit Agricole revient à faire valoir les points suivants.

Les spécificités du crédit auto

Soit vous optez pour un crédit auto facile, soit vous choisissez entre le crédit auto neuve (moins de 2 ans) et le crédit auto occasion (plus de 2 ans).

La somme octroyée

Généralement, elle est comprise entre 1 500 € et 50 000 €. Toutefois, ce montant de crédit peut grimper selon l’organisme à qui vous vous êtes confié.

Le délai de remboursement

En effet, la régularisation du montant emprunté avec les intérêts qui vont avec (dépendamment du TAEG) doit s’effectuer au cours de la première année qui suit l’emprunt jusqu’à 7 ans.

Le taux appliqué

Là-dessus, il faut souligner le fait que les taux TAEG qui y sont appliqués sont fixes.

À cela s’ajoute le fait qu’un éventuel ajustement de ses mensualités peut se faire à la hausse ou à la baisse selon les dispositions du demandeur. Dans cette lignée, le report d’une mensualité est tout à fait à l’ordre du jour. Tâchons tout de même de rappeler qu’en cas d’hésitation, vous pouvez vous rétracter dans les 14 jours qui suivent.

L’essentiel d’un crédit auto

Afin d’acquérir le taux TAEG le moins élevé, vous êtes prié de faire des simulations de crédit en ligne pour avoir une idée précise là-dessus. Un petit conseil, pour se lancer dans cette perspective, oubliez l’option de demander l’avis de votre banque.

À ce propos, veuillez vous orienter vers les offres proposées par les concessionnaires (de visu), par d’autres banques et assureurs. Privilégiez surtout le recours aux organismes qui en sont spécialisés. Nous faisons allusion aux : Cetelem, Cofidis, Sofinco, etc. De toute façon, presque tous sont les propriétés des grandes banques à l’instar de Crédit Agricole et autres.